Bienvenu sur le site de l'association Mon Toit Mon Droit 19 avenue des Chambards, 92 270 Bois Colombes montoitmondroit@live.fr

jeudi, avril 21 2016

Page facebook "Non aux expropriations à Bois Colombes"

https://www.facebook.com/Non-aux-expropriations-%C3%A0-Bois-Colombes-1598869097099351/

Communiqué de presse 18 avril 2016

Association Mon Toit Mon Droit 19 av des Chambards 92270 Bois-Colombes

Communiqué de presse du 18 avril 2016

Depuis plus de 8 ans, nous nous battons pour défendre nos maisons car nous sommes menacés d’expropriation par la mairie de notre commune. En effet un projet d’urbanisme vise à raser nos maisons pour ériger des immeubles à la place.

Sous couvert d’Utilité Publique, en ayant incrusté quelques logements sociaux dans le projet, la municipalité, par le biais de l’EPFIF, elle tente de nous déloger de chez nous.

« - Cette maison est beaucoup trop grande pour vous ! « - Votre maison est insalubre ! « - Vous nous empêchez de construire des logements pour loger des familles !... »

Et alors...

« Ne sommes-nous pas des familles, nous, avec nos 3 enfants à reloger ? « Nous ne les avons pas payé, nos biens ?... « N’avons-nous pas travaillé toute notre vie pour loger nos familles ? « Vous ne les avez pas validé, les permis de construire ? »

Les propositions d’indemnité, lorsqu’il y en a eu, ont été d’une telle indécence qu’elles sont inacceptables. Aucune proposition de relogement, aucune proposition d’aide, aucune compréhension face à des familles acculées, des personnes âgées...

Ce bras de fer qui dure depuis des années entre la mairie et notre association vire au cauchemar car nous devons payer des avocats pour nous défendre : nous enchaînons les recours au tribunal et nos appels sont déboutés...alors que le commissaire-enquêteur mandaté lors de l’enquête publique avait statué en notre faveur !

Nous sommes à présent condamnés à payer de fortes amendes pour avoir osé défendre nos biens !

Comment une mairie ou même l’Etat peuvent-ils valider le fait de mettre des gens à la rue, hors de leur maison sans leur donner le choix ni la possibilité de se reloger décemment ?

Isabelle Bois Cras

(Présidente de l’association)

http://www.montoitmondroit.fr/

jeudi, mars 24 2016

Projet requalification Av d'Argenteuil.

Notifiés sur les permis de construire : 

- 26 logements sociaux + 12 logements libres et commerces sur les parcelles entre l’av Maurice et la rue Marie Laure

- 36 logements libres + commerces sur parcelle entre rue Marie Laure et Bourguignons

soit 74 logements dont 35 % de logements sociaux

Compte rendu AG 2016

MTMDAG1.pdf

MTMDAG2.pdf

jeudi, février 11 2016

Bulletin adhésion 2016

Pour adhérer à l'association, vous pouvez renseigner le bulletin suivant, puis l'envoyer au siège de l'association 

Mon Toit Mon Droit, 19 av des chambards à Bois Colombes 92270

bulletin_adhe_sion_2016.pptm

Diapositive1.jpg

La cotisation est à votre discrétion

Merci à tous pour aide et votre soutien

Assemblée Générale 2016 le 10 mars à 20H30

REUNION A.G. ANNUELLE DU JEUDI 10 MARS 2016 A 20 H 30                           

(au Siège de l’Association : 19, avenue des Chambards à BOIS-COLOMBES)                                                        

ORDRE DU JOUR

                     I Election du bureau            

                   II Approbation des comptes financiers 

                          Avec examen du relevé annuel des opérations financières

                  III – Actions en cours 

                           - Jugement en délibéré 

            - Autres projets locaux (ZAC NORD, ligne 15 RATP GRAND PARIS, chantier avenue d’Argenteuil entre le carrefour des Bourguignons et l’avenue MAURICE…)                   

                   IVQuestions diverses

                         Contacts extérieurs et démarches       

             Autres sujets                                                                                                                                                                                                   

samedi, avril 4 2015

Nouvelle enquête publique sur le quartier Nord à Bois Colombes

Nous venons d'apprendre qu'une nouvelle enquête publique se déroulera du 7 avril au 7 mai. 

http://www.bois-colombes.com/actu/index.php

Modifications du PLU à suivre.

enquete4modifPLU.pdf

Voyez les heures de présence du commissaire enquêteur et rendez-vous à la mairie pour en savoir plus et répondre à l'enquête publique.

samedi, février 7 2015

Compte rendu Assemblée Générale Mon Toit Mon Droit du 5/02/2015

            COMPTE-RENDU DE L’ASSEMBLEE GENERALE ANNUELLE           

                           

                 du 5 février 2015

                                                                     

         Les membres de l’Association se sont réunis le Jeudi 5 février 2015 à 21 H 00 au siège de l’association 19, avenue des Chambards à BOIS-COLOMBES.            

         Etaient présents                      

                         - Mme M-T SOEHNLEN                                 

                         - M. & Mme H. CHIPOT            

            - M. & Mme J-M CRAS

                         - Mme J. SING

            - M. WOJCIECHOWSKI

         Ordre du jour      

                          - Renouvellement du bureau actuel

            - Approbation des comptes

            - Evolution des affaires au Tribunal

            - Etat des expropriations

                          - Questions diverses 

          I – Renouvellement du bureau ou élection de nouveaux candidats

            Il est procédé à la reconduction du bureau, sur proposition adoptée à l’unanimité, soit :           

                            Présidente :      Mme CRAS

            Trésorière  :            Mme SOEHNLEN

            Secrétaire  :            M. CHIPOT                                                                                        

         II – Approbation des comptes

            Après examen du relevé annuel des opérations financières de l’année 2014 , le vote   

            d’approbation est prononcé à l’unanimité.                                                       

        IIIEvolution des Affaires au Tribunal

            - Le pourvoi de l’Association en Cour administrative d’Appel de VERSAILLES

               demeure en attente de jugement                  

           - La procédure de cessibilité des parcelles des lots 1 et 2 a été mise en exécution,

               entraînant l’éviction des propriétaire                   

            - La validation des actions entreprises pour la poursuite de la procédure judiciaire

               concernant les lots 3 et 4 a été votée et actée en réunion, en concertation avec notre avocat       

          IV – Etat des expropriations

                      Les opérations d’expropriation ont été réalisées par Commune de BOIS-  

                  COLOMBES/E.P.F. 92 pour les parcelles des lots n° 1 et 2 suite à l’acceptation des    

                  indemnités proposées aux propriétaires concernés.

           V – Questions diverses

            Plusieurs sujets ont été abordés en fin de séance :

                     - Evocation des suites, problèmes et troubles occasionnés aux propriétaires expropriés

                     - Entretien avec un représentant du journal LE PARISIEN en vue de la publication d’un

            article concernant notre affaire

                     L’ordre du jour étant épuisé, la séance est levée vers 22 H 30.

                 Le Secrétaire                   La Trésorière                               La Présidente             

 

dimanche, janvier 25 2015

REUNION A.G. ANNUELLE DU JEUDI 5 FEVRIER 2015 de 21 h à 22 H 30

(au Siège de l’Association : 19, avenue des Chambards à BOIS-COLOMBES)                                                         

                                                         ORDRE DU JOUR

 

                     I Renouvellement du bureau actuel : 

 

                           Présidente :   Mme CRAS

                           Trésorière :   Mme SOEHNLEN

                           Secrétaire :   M. CHIPOT

 

                   II Approbation des comptes financiers

 

                          Aprèsexamen du relevé annuel des opérations financières

 

                  III – Evolution des affaires au Tribunal

 

                          Suite à notre appel en Cour administrative de VERSAILLES

                          Concertation avec notre avocat

 

                  IV Etat des expropriations

                    

                   VQuestions diverses

                         Contacts extérieurs (Préfecture, Défenseur des Droits…)

             Autres sujets                                                                                                                                                                                                   

samedi, novembre 22 2014

A ne pas manquer : Réunions publiques d'information

A ne pas manquer : 

Echanges sur les grands projets du mandat de l'équipe municipale

Lundi 1er déc 20H, salle Le Vigny, mairie de quartier Les Bruyères

Mardi 2 déc 20H, salle du conseil à l'Hôtel de ville

Jeudi 4 déc 20H, école Jules Ferry

lundi, septembre 29 2014

Expropriation/Expulsion, qu’elle qu’en soit la raison, c’est toujours un drame

Expropriation/Expulsion, qu’elle qu’en soit la raison, c’est toujours un drame.

Un homme est décédé à bois Colombes en faisant exploser son logement face aux huissiers et gendarmes.

Paru dans Le Parisien : 

http://www.leparisien.fr/espace-premium/hauts-de-seine-92/menace-d-expulsion-il-fait-exploser-son-logement-19-09-2014-4146877.php

samedi, septembre 20 2014

Expropriations en masse ZAC Pompidou Le mignon

Il y a eu une petite pause avant les élections municipales, puis maintenant c'est la lessiveuse. Le conseil municipal a voté en juillet pour toutes les expropriations.

Une bonne partie des propriétaires de pavillons inclus dans le projet ZAC Pompidou le Mignon (ZAC Nord) ont reçu leur lettre de cessibilité, comprenez leur expropriation.

Ils habitent à présent dans une maison qui n'est plus a eux, qui est passée dans d'autres mains et qu'ils devront quitter.

Les recours au tribunal n'ont même pas encore été jugés.

Cela s'appelle l'expropriation !

Et c'est pour l'intérêt public ! Mais pas pour l'intérêt de toutes ces familles qui se battent depuis des années pour rester chez eux!

Forum des Associations

Comme tous les ans, l'association Mon Toit Mon Droit a été invitée à participer au forum des associations. Et nous avons répondu favorablement.

Comme tous les ans, la mairie a finalement répondu qu'ils avaient trop de demandes et ne pouvaient attribuer un stand à cette association.

Grand Paris

La ville de Bois Colombes sera dotée d'une gare sur la ligne 15 du Grand Paris. Celle-ci sortira place du marché. Elle reliera la gare de Bois Colombes à la gare de la ligne 13 Les Agnettes, en passant sous la ville et sous les maisons à une profondeur de 20 m. 

Cette profondeur semble insuffisante et risque de provoquer vibrations et nuisances.

Des discussions et des réunions se montent sur le sujet. N'hésitez pas à y prendre part.

Conseils de quartier à Bois-Colombes

Lors du dernier conseil municipal, la mairie a (enfin) instauré le principe du conseil de quartier, mais en nommant directement un conseiller pour chaque quartier au sein du conseil municipal. 

Mme Anne-Gabrielle Cantet a été nommée pour le quartier Nord, mais nous n'avons aucune nouvelle de la création de ce conseil de quartier malgré les demandes de personnes du quartier Nord pour y participer.

Nous attendons avec impatience la date de la première réunion.

Suite : 

Notre candidature a été finalement refusée au conseil de quartier.

Question : qui a été accepté ? sous quels critères ? Quand ont lieu les premières réunions et où ?

jeudi, juillet 10 2014

YVES REVILLON : Le Maire des promoteurs

Extrait de changeons d'Ère : http://www.changeonsdere.fr/v3/2014/07/yves-revillon-maire-promoteurs/

YVES REVILLON : Le Maire des promoteurs

Lors du Conseil Municipal du 8 Juillet dernier, la requalification de l’avenue d’Argenteuil (qui inclut l’expropriation de dizaines de personnes) était à l’ordre du jour.

Isabelle DAHAN est intervenue sur cette délibération  dans les termes suivants :

Votre projet de « requalification » de l’avenue d’Argenteuil repose sur la « résorption du bâti insalubre et vétuste », ce qui ne concerne nullement les parcelles concernées par la présente résolution.

Du reste, le commissaire enquêteur avait lui-même relevé les points suivants :

Lorsque je me suis rendu le 3 Novembre 2010 sur le lieu du périmètre du projet, préalablement à l’ouverture de l’enquête publique, j’ai été surpris de la qualité de certaines habitations vouées à être démantelées !

C’est de façon assez flagrante le cas de la propriété sis au 211 Avenue d’Argenteuil et dans une autre mesure celles du 215 et 217 de la même avenue ainsi que celle du 19 Avenue des Chambards.

Il serait vraiment dommage qu’un tel pavillon, datant de 1900, et en apparence en bon état de conservation, soit ainsi sacrifié.

Il me semble nécessaire de devoir préserver certaines habitations en place (celles précitées) qui ne correspondent manifestement pas à des habitats insalubres ou indignes“.

et :

Il me paraît nécessaire et indispensable de devoir rénover le secteur Uapm et de créer de nouveaux logements en densifiant autant que possible mais dans la limite du bon sens, sans que ceci soit fait au détriment du patrimoine architectural du secteur concerné et de la qualité du bâti existant.

Or justement, je suis persuadé qu’il serait incohérent d’inclure dans le périmètre d’expropriation les 5 parcelles F 175, F 303, F 304, F 179 et F 181, celles-ci se révélant être des bâtiments de bonne (voire excellente) qualité avec pour l’une d’entre elles (F 175) un atout architectural indéniable en comparaison avec d’autres bâtisses du même type sur la commune de BC (répertoriées dans l’inventaire du patrimoine culturel d’Ile de France“.

Et il avait donc émis un avis favorable à l’enquête parcellaire assortie de la réserve suivante (et il est extrêmement rare qu’un commissaire enquêteur demande le retrait de certaines parcelles) :

Comme cela a été détaillé et argumenté lors de l’analyse des observations de l’enquête publique parcellaire, je demande de limiter le périmètre originel du projet, en y excluant les propriétés situées entre le 211 et 217 de l’avenue d’Argenteuil, ainsi que les propriétés situées au 19 et 19bis avenue des Chambards, celles-ci faisant corps avec le 215 de l’avenue d’Argenteuil.

Il s’agit expressément des 5 parcelles F 175, F 303, F 304, F 179 et F 181“.

Vous êtes passé outre, manifestant ainsi votre négation de l’avis d’une personne extérieure et neutre mais également votre indifférence à l’égard de vos concitoyens qui font l’objet de procédures d’expropriation.

Le droit de propriété est le droit le plus protégé en France parce qu’il est l’un des plus importants.

Et vous, parce que vous avez décidé de marquer de votre empreinte l’esthétique de la ville (car en l’espèce il s’agit d’esthétique immobilière sous le couvert de remédier à de l’habitat insalubre), vous utilisez les seuls moyens légaux qui existent pour réduire à néant la vie de plusieurs dizaines de personnes en l’espèce (et il y en a plusieurs centaines pour la ZAC PLM).

Je n’ai pas peur des mots et j’insiste : « réduire à néant »…

Parce qu’en expropriant, vous obligez des personnes à renoncer à leur maison, qu’ils ont passé des années à embellir (l’un des permis a été délivré, pour l’une des parcelles, en 2000…).

En expropriant, vous obligez des personnes à s’éloigner de leur famille, de leurs amis. Vous obligez des enfants à changer d’environnement, d’école, d’amis.

Manifestement, l’aspect humain vous importe peu. Je l’ai déjà dit et je le dirai tout le temps pendant lequel dureront ces opérations immobilières qui vous illustrent comme étant le Maire des promoteurs et non pas le Maire des bois-colombiens.

Vous auriez pu préempter les terrains du 2 Rue Charles Chefson (en vente en même temps que le lancement de la DUP). Cela aurait coûté moins cher et aurait évité les conséquences humaines que je viens de dénoncer.

Et sachez également que, contrairement à ce que vous écrivez dans votre Note de synthèse, les propriétaires concernés n’ont, pour la majeure partie d’entre eux, jamais été « approchés amiablement » par l’EPF.

Enfin, nous nous interrogeons : la réserve portait sur les parcelles 175, 179, 181, 303 et 304. Or la parcelle 175 n’est pas évoquée dans la délibération sur l’arrêté de cessibilité : Y aurait-il un traitement différent selon les propriétaires ?

lundi, mars 3 2014

Conférence débat le 12 mars

L'association Ivry sans toit présente la conférence

Quartier populaire ou grand marché immobilier ?

Assemblée Générale du 3 janvier 2014

Le compte rendu en pièce jointe

samedi, février 8 2014

Destruction du panneau publicitaire renouvellement av d'Argenteuil

Nous le demandions depuis des années !
Ce panneau, placé au 219 av d'Argenteuil montrait les immeubles qui devaient être construits à la place de nos maisons.
Les ouvriers de la Mairie de B.C. l'ont détruit hier, sans doute par prudence du fait des coups de vent qui l'agitaient.

Il n'y a que le résultat qui compte !

Pensez à remplir et à nous retourner votre adhésion pour 2014

Bulletin : 

_bulletin_adhesion.doc

- page 1 de 5